FÈVES DE
CACAO CAICARA DEL ORINOCO

Naturellement du Vénézuela
  • Ventes aux professionnels gourmets et gourmands
  • Nous expédions dans toute l'Europe.

Je ne doute pas qu'il n'en soit du terrain de l'Orinoco comme des plaines qu'arrosent l'Apure, la Tane, et quelques autres rivières que vont s'y rendre, leurs climats et la qualité du terrain étant les mêmes dans tous les deux. J'ai vu dans ces plaines des forêts de cacaoyer sauvage chargés de cabosses remplies de fèves qui servent de nourriture à une multitude infinie de singes, d'écureuils, de perroquets, de guacamayas, et d'autres animaux. ils mangeant les récoltes sans qu'il y ait personne pour les en empêcher. Cependant, comme les Indiens vont ramasser le cacao quand ils peuvent parce qu'ils trouvent quelqu'un pour le leur acheter... Si ce terrain produit de lui-même le cacao, que serait-ce s'il était cultivé.

Par le père Joseph Gumilla 1758.

NOS COLLECTION DE CACAO VENEZUELIEN

CONTACTEZ- nous

%d blogueurs aiment cette page :